Remboursement d’un crédit immobilier : ce qu’il faut savoir

Vous avez obtenu un crédit immobilier ou êtes sur le point d’en souscrire un ? Sachez qu’il vous faudra passer par la case remboursement. Définition, coût, capacité d’emprunt, éclairage sur ces points dans cet article. 

Définition du crédit immobilier 

Le Code de la consommation stipule qu’un crédit immobilier permet de financer : 

Sujet a lire : Comment utiliser Google Map ?

  • L’achat d’un appartement, un terrain ou une maison à usage d’habitation ou à usage mixte habitation/professionnel
  • Les travaux d’entretien, de réparation ou d’amélioration d’un bien
  • Les travaux de construction 

L’établissement bancaire qui a accordé le crédit immobilier peut exiger une garantie. Celle-ci peut prendre la forme : 

  • d’une hypothèque du bien acquis via le crédit ou un autre bien que la banque pourra saisir en cas de non-remboursement,
  • d’une caution souscrite auprès d’un établissement financier qui se chargera de rembourser le crédit à la place de l’emprunteur défaillant,
  • du privilège de prêteurs de deniers permettant à la banque d’être remboursé en cas de cessation d’incapacité de l’emprunteur.

Vous avez besoin d’informations supplémentaires ? Faites un tour sur ce blog ici

Sujet a lire : Gardez vos encres vibrantes : Les secrets pour protéger les tatouages au fil du temps

La détermination de la capacité d’emprunt 

La capacité d’emprunt est déterminée par la banque qui applique aux ressources du souscripteur un taux d’effort compris entre 30% et 50%. Ces ressources peuvent être :

  • un salaire,
  • une rente,
  • un revenu locatif,
  • ou une pension de retraite.

La capacité d’emprunt inclut : 

  • les charges d’emprunt,
  • et le loyer si le souscripteur envisage de rester locataire après l’acquisition du bien.

Cela permet à la banque de savoir : 

  • le montant que le souscripteur peut affecter chaque mois au remboursement de son crédit,
  • le reste à vivre du souscripteur.

Il est conseillé à l’emprunteur de se renseigner sur les aides auxquelles il prétendre pour compléter son crédit :

  • prêt d’accession sociale (PAS),
  • prêt à taux zéro (PTZ),
  • aide de la collectivité.

Combien coûte un crédit immobilier ?

Le coût d’un crédit immobilier se calcule en fonction du montant emprunté et de la durée du prêt qui influent sur le montant des intérêts dont l’emprunteur aura à s’acquitter mensuellement. En effet, plus le prêt s’étale dans le temps, plus il revient cher en raison des intérêts qui sont dus sur chaque mensualité. De la même manière, plus le montant emprunté est élevé, plus les intérêts dus sont importants. 

Dans le cadre d’un emprunt à taux fixe, le taux d’intérêt est le même sur la totalité du prêt, tandis que dans le cadre d’un emprunt à taux variable, il varie en fonction de l’évolution d’un élément de référence, par exemple l’inflation.

Ainsi, avant de vous lancer la demande d'un crédit immobilier, il serait judicieux de prendre en compte tous ces paramètres qui vous aideront à définir exactement vos besoins en fonction de votre capacité à rembourser. 

Et pour ne pas faire d'erreurs, la plupart des gens prennent contact avec un professionnel dans le domaine qui saura leur conseiller sur tous les plans.

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés